Des contes pour le Troisième Millénaire

Saint_Jean_à_Pathmos
Saint Jean l’évangéliste à l’île de Patmos

« Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d’une nuée ; au-dessus de sa tête était l’arc-en-ciel, et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu. Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre ; et il cria d’une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix. Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j’allais écrire ; et j’entendis du ciel une voix qui disait : Scelle ce qu’ont dit les sept tonnerres, et ne l’écris pas. Et l’ange, que je voyais debout sur la mer et sur la terre, leva sa main droite vers le ciel, et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé le ciel et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont, et la mer et les choses qui y sont, qu’il n’y aurait plus de temps, mais qu’aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s’accomplirait, comme il l’a annoncé à ses serviteurs, les prophètes. » Livre de l’Apocalypse 10,1-7

Que sera le Troisième Millénaire ? De quoi sera-t-il fait ? Quel sera son mystère, sa vie, ses joies et ses peines ? Qui oserait répondre à de telles questions ? Des perspectives angoissantes habitent le monde d’aujourd’hui, qu’elles soient sanitaires, écologiques, sociales, géopolitiques ou spirituelles. Mais y aura-t-il des vérités profondes sur le monde, sur Dieu, sur les anges et sur l’homme qui nous auraient échappées et que l’on découvrira un jour ? Y aura-t-il des évènements capables de faire voler en éclat nos propres conceptions, ce qui fonde notre civilisation, et de nous mener vers des jours plus heureux, ou tout au moins différents, plus sombres ou plus merveilleux ? Ou faut-il simplement répéter toujours la même chose, chacun selon sa sensibilité et son éducation, en espérant que le camp du bien finira par l’emporter dans un combat qui semble ne jamais finir, et comme si nos idées étaient finalement celles de Dieu ?

Les contes que nous vous présentons sont pétris de Révélation chrétienne. Ils mettent en scène l’irruption d’une transformation de la civilisation humaine et du cosmos, opérée par Dieu avec l’aide des anges. Nous y suivons des personnages, dans leur cheminement spirituel, et dans des évènements aux allures apocalyptiques.

Il ne s’agit pas de disserter sur la possibilité, la pertinence ou la véracité d’options philosophiques ou théologiques auxquelles nous nous sommes essayées, mais plutôt de dresser le portrait de personnages pris dans le mouvement d’un chemin progressif initié par Dieu vers un paradis. Il s’agit aussi de chercher à décrire le monde angélique, ainsi que le rapport qu’il entretient avec notre monde.

La Clef de David nous dresse le tableau d’une manière très symbolique de la grande histoire depuis l’origine jusqu’à l’achèvement de toute chose.

Le conte du voyageur parle d’un chemin, emprunté par un homme jusqu’au centre de la Terre, c’est-à-dire jusqu’à l’union avec Dieu, jusqu’au Ciel, et permettant un changement du monde

Le secret de la Vie nous fait suivre le parcours de Jérôme depuis son enfance. Nous y découvrons sous ses yeux, et au fur et à mesure de sa plongée dans l’intériorité, les réalités d’en-haut, celles des anges et de Dieu.

L’Ange de l’Église se situe dans 500 ans, dans un futur aux accents un peu merveilleux. Pierre et Mathilde y font un parcours spirituel, avant de se retrouver au centre de la résistance de l’Église assaillie de toute part par les puissances ténébreuses. Mais, Dieu a un plan : il a préparé ses serviteurs et a prévu d’agir au moment opportun…

Dans Un trône de Miséricorde, quelques 250 ans plus tard, les ennemis de Dieu recommencent un nouveau plan diabolique. Ils se sont établis sur un astre pour créer un lieu où l’amour est absent.

Le Royaume de la Lumière cherche à décrire un univers achevé où la vie peux se déployer éternellement pour la plus grande gloire de Dieu.

Vous pouvez télécharger ces contes au format pdf en cliquant ici :

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture, et un bon chemin vers le Royaume de la Lumière.

« Si vous ne changez pas pour devenir comme des petits enfants,
vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux. » Bible, Matthieu 18,3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s